>
>
>

EXPOSITION ART NUMÉRIQUE 2019

Les étudiants de 2e année de Mastère Web Design ont présenté devant un jury de professionnels des oeuvres d’art aussi technologiques que créatives.

 

Durant 8 mois, ils ont conceptualisé et réalisé des oeuvres proposant une expérience sensorielle immersive et inédite.

 

Afin de valoriser et partager les oeuvres de ses étudiants, l’ECV Digital Bordeaux a organisé une exposition d’art numérique le 6 juin dernier, ouverte aux publics. Cet événement laissait la possibilité de découvrir des œuvres d’art disruptives, décalées et innovantes.

Découvrez les différents concepts créatifs de nos étudiants

 

Écume

ART_NUM_ECV

Par Cindy Touillet

 

Écume est une installation qui interroge notre rapport au plastique. La protection de la l’environnement devient centrale. Se noyer dans un océan de plastique permet de prendre conscience psychiquement et physiquement de l’urgence écologique. Cette expérience immersive propose une introspection éthique et environnementale.” Grâce à un capteur de mouvements, le visiteur interagit avec l’oeuvre : plus il s’en approche plus les particules de plastiques se rassemblent pour former des amas oppressants

Et si les migrants, c’était nous ?

ART_NUM_ECV

Par Aurélie Thiel

 

Et si un jour la France connaissait à nouveau la guerre ? Si c’était à notre tour de fuir le pays, de tout laisser derrière nous, et de prendre le chemin de l’inconnu ? Si cette fois-ci nous étions les étrangers, les réfugiés, stigmatisés et rejetés ? Si pour une fois nous nous mettions à la place de l’autre, pour le comprendre, nous sentir concernés, susciter un réel intérêt pour le sujet et peut-être changer d’opinion sur la question des migrants en France ?” Cette fresque dessinée à la main décrit le parcours d’une famille française forcée de migrer vers le Maros pour échapper à la guerre. Le spectateur interagit avec l’oeuvre au moyen d’animations vidéos et audios : l’enfant de la famille raconte leur histoire.

 

Mauvais œil

ART_NUM_ECV

Par Antonin Stephany

 

Internet est un endroit fabuleux. Vous pouvez y trouver des informations précises et détaillées, débattre sur des sujets variés, communiquer avec des personnes du monde entier… Pas étonnant que le temps quotidien des français sur le web soit estimé à environ 5h. Mais avez-vous vraiment conscience de l’impact de vos actions sur internet ? Jusqu’à quel point vous dévoilerez-vous ? ” Au travers d’une navigation guidée sur une page Facebook, l’installation vise à ouvrir les yeux de l’utilisateur sur ses informations personnelles qu’il donne à voir sur Internet. Les actions du visiteurs sur la page ont pour conséquence l’ouverture des yeux projetés sur les murs tout autour de lui, créant un sentiment de malaise et d’oppression.

 

Filtres

ART_NUM_ECV

Par David Dechaux

 

La déficience visuelle est un handicap parfois difficile à comprendre. Pourtant, avec le vieillissement de la population, le nombre de malvoyants augmente toujours plus dans notre société. Au regard de cette situation, il convient d’adapter nos structures mais avant tout de comprendre le quotidien des personnes malvoyantes. Le jeu proposé avec un casque de réalité virtuelle met le visiteur en situation de handicap visuel dans une ville.

 

Entre-soi

ART_NUM_ECV

Par Hugo Delmotte

 

« Sous l’angle d’une démarche qui se veut psychanalytique, “Entre-soi” invite le spectateur à remettre en question le refoulement des sentiments et des émotions.” Le visiteur est poussé à se questionner sur l’origine de ses problèmes en cherchant d’où provient le bruit de fond inconfortable généré par l’installation. La recherche et la résolution du problème ramènent le calme au sein de l’installation et donc par métaphore dans sa vie.

 

Autodestruction : n.m fait de s’auto détruire.

ART_NUM_ECV

Par Martin Delanoë

 

Le gouffre du paradoxe de notre existence ne cesse de s’étendre. D’un côté, notre monde physique s’étiole et épuise ses ressources. D’un autre, une dimension nouvelle et virtuelle, un monde infini voit le jour. Comment peut-on entretenir cette dichotomie ? L’humain, au centre de ce paradoxe, est en train de programmer l’heure de sa propre extinction.” L’installation interroge sur le rôle de l’Homme dans la destruction de son environnement naturel en faisant croître toujours plus la production technologique.

 

Jusqu’ici tout va bien

Par Valentin Panis

 

C’est l’histoire d’un homme qui tombe d’un immeuble de 50 étages. À chaque étage il se répète : « Jusqu’ici tout va bien. » « Jusqu’ici tout va bien.» « Jusqu’ici tout va bien. »… mais l’important c’est pas la chute : c’est l’atterrissage. ». « Jusqu’ici tout va bien » est une mise en abîme de cette citation du film La Haine : on se retrouve à la place de la personne qui raconte cette histoire, dans un appartement des années 90, où l’on peut observer à travers la fenêtre une femme chutant dans le vide. C’est ici l’idée d’une femme qui ferme les yeux à son avenir imminent. L’objectif était de représenter l’univers de danger constant de nos vies dans lequel nous ne pensons qu’à notre propre survie. Grâce à un système de capteurs et d’animation, la toile représentant une femme derrière la fenêtre est animée permettant ainsi de visualiser la chute.

 

Monolithe

Par Yann Laplassotte

 

L’idée de Monolithe est de créer une visibilité, une étincelle de pensée, comme une prise de conscience sur l’individualité qui, chaque jour, se confronte à la collectivité et à la sacralisation des données dans une métropole qui vit sa propre singularité démographique. L’oeuvre propose une mise en forme graphique et mouvante des données de circulation de la métropole bordelaise dont fait partie le visiteur.

 

Imagerie Industrielle

ART_NUM_ECV

Par Mohamed El Moutaraji

 

Septembre 2200, lors d’une réunion au sommet, un architecte reconnu pour ses projets d’urbanisation révolutionnaire présente son projet devant de potentiels investisseurs.

Il a pour mission de réinventer la tour des affaires, le poumon du centre-ville de Bordeaux, avec l’ambition d’un bâtiment novateur. Comment financer cet édifice ? Alors qu’en 2019 les engagements participatifs et collaboratifs concurrencent le capitalisme, quelle politique adopter ?” Filmé et projeté sur l’oeuvre elle-même, le visiteur fait partie intégrante du du projet immobilier.

 

Confluence d’opinions

ART_NUM_ECV

Par Inès De La Taille

 

L’opinion est par définition une manière de penser, une idée que l’on a et qui est propre à chacun. Que ce soit conscient ou inconscient, nous sommes tous soumis à avoir une opinion. Dans une ère où les médias prennent de plus en plus le pouvoir, où les langues se délient, il est intéressant de se pencher sur le devenir de nos opinions qui se propagent, se transforment et se diffusent sans limite.” En s’appuyant sur le sujet controversé de l’euthanasie, l’installation vise à questionner le visiteur sur le devenir des ses opinions face à  l’influence de celles diffusées dans les médias et sur les réseaux sociaux. 

 

Intelligence médicamentée

ART_NUM_ECV

Par Nina Chassetuillier

 

Stress, pression sociale, compétitivité accrue, surmenage : un quotidien inhumain…Le laboratoire BioHack vous propose de tester son nouveau médicament, le “Dopamine” : un stimulant pour votre cerveau. Sous la forme de gélules comestibles, elles ont pour bienfait d’augmenter vos capacités cognitives. Vous pourrez alors rester concentré des heures sur votre activité sans le moindre signe de fatigue et d’anxiété. Et si performance et efficacité étaient vos nouveaux alliés ? A quel prix êtes-vous prêt à augmenter votre performativité ? Deviendrez-vous un artefact des lobbys pharmaceutiques ? ” La visite au sein du laboratoire met le visiteur en confiance jusqu’à ce que le film promotionnel du médicament soit interrompu par un hackeur qui le met face à la réalité de sa position vis à vis du laboratoire.

 

Revivez en image l’exposition d’art numérique 2019