>
>

Julien Osmont

Mastère Web Design

2017

Quel a été votre parcours avant votre entrée à l’ECV Digital ?

Je suis issu d’un bac ES option math. J’ai découvert le web à travers mon bachelor, depuis je suis passionné par ce domaine. J’ai donc continué sur cette voie. Par la suite j’ai voulu enchainer sur un master mais l’école où j’étais ne proposait pas réellement de filières orientées webdesign et graphisme, ce qui m’a amené à pousser les portes de l’ECV Digital. J’y ai trouvé chaussure à mon pied : Un master Webdesign connu par les entreprises et reconnu par l’Etat.

 

Pourquoi se spécialiser dans le digital ?

Depuis très jeune je suis sur les ordinateurs. Cela a commencé avec les jeux vidéo, ensuite les communautés de jeux vidéo, « qui dit communauté, dit internet ». En fait internet représente vraiment une partie de ma vie, c’est quelque chose qui me passionne réellement. Il y’a de la croissance et beaucoup d’évolutions dans ce domaine, et finalement j’adore tout ce qui bouge.

 

Pourquoi avoir choisi ce cursus, à l’ECV Digital ?

J’aime bien le graphisme, la direction artistique et les concepts déployés pour communiquer sur internet. Avant mon master, j’étais en alternance en régie publicitaire et j’ai été amené à créer des habillages publicitaires et toutes ces démarches liées à la publicité m’ont beaucoup plus. C’est pourquoi j’ai choisi de me spécialiser en Web Design, c’est une suite logique selon moi.

C’est vrai que d’autres écoles proposent ce cursus mais l’ECV Digital à l’avantage d’être certifiée par l’Etat, ce qui n’est pas forcément le cas de toutes ces écoles de web en France. La réputation de l’ECV y est également pour beaucoup, l’ECV est très bien vu par les entreprises et l’ECV Digital rend les employeurs très curieux, j’ai pu en faire l’expérience.

 

Quel est le cours qui vous a le plus éclaté ?

Le cours qui m’a le plus éclaté est le cours de sketching . C’était interactif et l’intervenant était très dynamique. La prise de notes sous forme de dessin c’était quelque chose de nouveau et très difficile pour moi au départ. J’ai également pu beaucoup apprendre lors de l’atelier photo. C’est une activité que je pratique en tant qu’amateur donc c’était bien de pouvoir apprendre de nouvelles techniques et l’environnement artistique de la photographie que je ne connaissais pas bien.

 

Comment vous sentez-vous aujourd’hui à l’école ? Avez vous des remarques ?

Je m’y sens bien ! Je trouve qu’il y’a une excellente ambiance, que ce soit entre nous étudiants du mastère web design ou bien avec les autres classes, il y’a une bonne synergie. L’équipe pédagogique est plutôt bonne aussi donc je ne trouve pas grand-chose à redire.

Julien Osmont – @julosmont