>
>

Irfann Karimjy

Mastère Développeur web

2017

Qu’est-ce qui vous a amené à l’ECV Digital ?

J’étais auparavant en licence pro développement web et mobile en alternance, et je voulais continuer avec un master en développement web. J’ai connu cette école par le biais d’un ami qui est maintenant dans la même classe que moi. J’ai été attiré par le programme qui me paraissait vraiment intéressant.

 

Pourquoi avoir choisi une formation en alternance plutôt qu’en initiale ?

Je trouve qu’en alternance on gagne beaucoup plus d’expérience avec les entreprises et ça nous permet également d’être mieux formé qu’en initial.

 

Comment se sont déroulées vos recherches de contrat ?

Je suis passé par plusieurs sites, j’ai démarché physiquement certaines agences et l’école proposait également une plateforme sur laquelle étaient diffusées des offres. J’ai trouvé mon contrat grâce à l’école qui a fait une mise en lien avec l’agence TBWA, le chargé des relations entreprises de l’école avait directement postulé pour moi. L’agence m’a alors contacté pour me proposer un entretien et ça s’est très bien passé.

 

Cela correspond-il à ce que vous recherchiez, en terme de structure et de missions ?

Oui parce que c’est dans le domaine du web et j’apprends beaucoup de choses. Travailler dans une agence est plutôt agréable, on a une atmosphère assez détendue comparé aux grandes entreprises où c’est plus stricte. Mais bon quand il y’a des projets il faut bosser de toute manière.

En terme de mission je ne suis pas encore sur de gros projets mais ça vient petit à petit.

Je me sens assez à l’aise avec les gens autour de moi par rapport à la première semaine.

 

L’intégration en entreprise a-t-elle été rapide ? Vous sentez-vous à l’aise aujourd’hui ?

Je me sens assez à l’aise avec les gens autour de moi par rapport à la première semaine.

 

Comment gérez-vous ce rythme hebdomadaire et ce double statut d’étudiant-salarié ?

Je le gère plutôt bien même si par moment, lorsqu’on a des devoirs à rendre on travail un peu plus tard mais ce n’est pas problématique. Au début c’est dur mais après on prend le rythme et on s’y fait. Il faut juste être bien organisé. J’essaie de repartir mon temps de travail sur la semaine jusqu’à mercredi soir et bien sûr certains weekends y passent mais c’est le jeu.

 

Le rythme 4/5 vous convient-il ?

 Ce rythme me convient. C’est fluide et si on s’y prend bien ça se gère parfaitement.

 

@NinjaPandaEgg – Linked IN