>
>

Elias Kortmoller

Bachelor chef de projet digital

2020

Quel a été votre parcours avant votre entrée à l’ECV Digital ?

Tout d’abord, je viens de Suisse, de Genève. J’avais commencé mes études en intégrant une filière commerciale spécifique à la Suisse et je ne me sentais pas réellement a l’aise avec les cours de comptabilité et tout ce qui va avec. J’aimais beaucoup les cours de marketing et à côté de ça, je fais de l’audiovisuel depuis un moment, je me suis donc mis à chercher une formation qui allierait les deux. En Suisse j’avais surtout soit l’un, soit l’autre et c’est en venant a Paris que j’ai découvert l’ECV Digital. Apres plusieurs échanges avec la directrice, je me suis lancé et me voila aujourd’hui étudiant à l’ECV Digital

Pourquoi se spécialiser dans le digital ?

Parce que je connaissais un peu le domaine, ca fait un moment que j’ai un peu le nez dedans, car je suis passionné d’audiovisuel. Mais également parce que c’est ce vers quoi tous les métiers se tournent, donc autant faire parti de l’aventure, de cette transformation aujourd’hui pour que demain nous soyons apte à travailler dans ce secteur.

Pourquoi avoir choisi  l’école ECV Digital plutôt qu’une autre ?

En venant aux journées portes ouvertes de l’école ECV Paris, que l’on m’avait recommandé, j’ai rencontre Alexia Moity la directrice de ECV Digital avec qui j’ai beaucoup échangé.

Elle m’a présenté l’école et je me suis rendu compte que c’était ce que je recherchais.

Quelles ont-été tes premières impressions a ton arrivée a l’école ?

J’ai été agréablement surpris par l’ambiance très sociable qui régnait contrairement à l’université ou tout le monde reste dans son coin.

Que ce soit les intervenants ou l’administration il y a un réel lien avec les étudiants et je trouve que ça aide à travailler davantage.

Quel cours vous a le plus éclaté ?

Je dirais les cours de webdesign et culture digitale, avec une préférence pour la culture digitale, car j’y ai découvert comment le web s’est construit, comment il évolue, les agences importantes du secteurs… tout l’écosystème du web en fait.

Des remarques ?

Non pas spécialement, j’attends surtout la deuxième année !

Elias Kortmoller – @EliasKortmoller