>
>
>

Steeve Bois

Fondateur Social Symphony et Digital & IT manager

Fondation GoodPlanet

Penser que ce qu’on appelle le digital est un domaine réservé aux marketeurs est une erreur. C’est également une grossière erreur de penser qu’il faut impérativement un développeur pour faire un site ou une application qui fonctonne. La vision cloisonnée que nous avions au siècle dernier n’a plus lieu d’être. Les géants d’aujourd’hui sont parfois des petites équipes de quelques dizaines de personnes, certaines pluri-disciplinaires, travaillant chacunes dans leur pays respectif.

Cependant, cet univers à la fois parallèle et imbriqué à notre univers physique, répond aux mêmes loi que ce dernier.

Il est une manifestation de nos liens, de nos potentiels, de nos choix. Dans cet univers informatique, il est possible de matérialiser, de concrétiser les idées, les plus novatrices ou les plus classiques. Il est la matière que l’on manipule, pour créer, le liant que nous utilisons pour mettre en relation nos rêves et le monde réel.
Tout comme dans le monde physique, rien n’est cloisonné, tout est en lien et tout est virtuellement possible, le pire comme le meilleur.
Tout comme dans le monde physique, c’est en tissant les bon liens, en ayant la vision la plus globale et tout en étant pragmatique que l’on peut dire aujourd’hui grâce au numérique comme terrain de jeu : je peux changer le monde.