>
>
>

MaddyKeynote « Une journée en 2084 » – Thématique du travail

Cette année, l’ECV DIGITAL Paris est partenaire de l’événement MaddyKeynote. L’édition 2019 relève le défi de nous plonger dans une immersion bienveillante d’une journée en 2084 autour de trois thématiques centrales liées à notre quotidien : travail, bien-être et consommation. Dans le cadre de cette collaboration, nous vous faisons découvrir différents livres blancs réalisés par nos anciens étudiants diplômés en Mastère UX. Cette semaine, nous abordons le premier grand thème de l’événement : le travail autour de trois sujets majeurs.

Le travail, le bonheur .. Le bonheur au travail ?

 

Qu’on le qualifie « bonheur », « qualité de vie » ou « bien-être », il est clair que c’est un sujet devenu incontournable pour l’avenir des organisations. De plus en plus, ces dernières doivent trouver les moyens de générer l’engagement de leurs collaborateurs et le bonheur au travail devient un argument indispensable. De ce fait, dans un monde qui évolue de plus en plus rapidement, il reste encore aux organisations à saisir cette occasion de prouver leur agilité en écrivant avec leurs collaborateurs leur méthode, leur histoire, leur bonheur…Et donc leur avenir. Beaucoup partent d’abord de soi,  de son intériorité vers l’extérieur (collaborateurs, partenaires) plutôt que de diriger du haut vers le bas de la pyramide.

 

Découvrez le livre blanc

 

L’intelligence collective en entreprise

 

Depuis plusieurs années déjà, la course à l’innovation et à la digitalisation est belle et bien lancée. Ce sont des outsiders comme les célèbres Uber et Airbnb… qui ont donné un grand coup d’accélérateur et ont révolutionné notre façon d’interagir avec le monde qui nous entoure, en modifiant nos habitudes. Pour ce faire, ils ont bouleversé l’organisation interne de leurs équipes afin de favoriser la création et l’innovation, en utilisant toutes les forces vives à leur disposition et en les faisant travailler main dans la main. Cette façon d’avancer en équipes pluridisciplinaires et de travailler en intelligence collective a permis aux startups de créer une réelle disruption des usages et de prendre un ascendant certain sur des entreprises déjà en place.

 

Découvrez le livre blanc

 

Le learning Design : Concevoir des situations d’apprentissage centrées utilisateur

 

Les principales causes des abandons en apprentissage sont les problèmes d’orientation, le manque d’accompagnement et la rigidité de l’institution scolaire (programmes, notation…). Petit à petit, l’apprentissage dit « traditionnel » semble s’essouffler malgré la volonté de faire évoluer les méthodologies et les processus d’apprentissage. Des lacunes restent pourtant visibles et l’apprentissage traditionnel conserve son image non adaptée à la société actuelle. L’apparition et l’évolution du numérique a créée des changements sociétaux, dans le domaine
de l’apprentissage notamment. De Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) émergent, permettant de faire naitre de nouvelles manières d’apprendre et d’enseigner : MOOCs, cahiers et tableaux interactifs, applications spécialisées… Les outils numériques semblent voués à de grandes promesses. C’est pourquoi
les différents acteurs de l’éducation commencent à chercher dans ces outils une bouffée d’oxygène.

 

 

Découvrez le livre blanc