>
>
>

L’ ECV Digital, partenaire des Digital Ladies & Allies pour la remise du livre « Mixité et Performance numérique »

Le 6 mars dernier, L’ECV Digital Paris accueillait l’Association des Digital Ladies & Allies pour le lancement officiel du Livre Blanc « Mixité & Performance Numérique » remis à Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Économie et des Finances et du Ministre de l’action et des comptes publics, chargé du numérique.

André Gattolin, membre du Groupe Numérique au Sénat et parrain de l’association, était également présent aux côtés des membres d’honneurs des Digital Ladies & Allies dont Salwa Toko, Présidente du Conseil National du Numérique (CNum). Cet événement a été suivi de discussions et de témoignages d’experts en lien avec l’objectif du Livre Blanc : des propositions concrètes pour accroître le nombre de femmes et leur visibilité dans les métiers de la Tech sur 4 axes majeurs : l’éducation, la formation, la visibilité et l’attractivité.

La parité dans le secteur du numérique : véritable enjeu actuel

Depuis une trentaine d’années, la parité dans les filières numériques se dégrade et seulement  33% des salariés dans l’industrie numérique aujourd’hui sont des femmes, dont 75% dans les fonctions supports (RH, administration, finance, communication…). À terme, si la représentation des femmes ne progresse pas, nous courrons un vrai risque d’exclusion dans ce secteur, qui plus est, très porteur.

 

 

« À l’ECV Digital, nos étudiants sont aujourd’hui composés de jeunes filles qui souhaitent se former aux métiers du numérique et évoluer vers  des carrières où elles seront amenées à travailler en étroite collaboration avec des hommes. Nos différents cursus sont ouverts à toutes et à tous et nous accompagnons chaque étudiante qui souhaiterait se diriger vers des métiers encore sous-représentés par des femmes pour les guider, les aider mais aussi leur faire comprendre que les idées reçues ne sont pas toutes insurmontables. » indique Alexia Moity, Directrice de l’ECV Digital Paris.

Digital Ladies & Allies

La première édition du Livre Blanc « Mixité & Performance Numérique » recueille les propositions et best-practices de 157 professionnels du numérique et présente 4 grands axes thématiques que sont l’éducation, la formation, la visibilité et l’attractivité. Il a pour vocation d’ouvrir le débat sur la place qu’occupent les femmes dans les métiers du numérique et de favoriser la transformation des représentations actuelles, et cela dès le plus jeune âge.

Ce livre blanc présente ainsi des actions concrètes des membres de l’association et partenaires pour accroître le nombre et la visibilité des femmes dans ce secteur.

L’association Digital Ladies & Allies incite à agir collectivement et individuellement, afin que chacun se sente porté par le devoir de mener toutes actions en faveur de la mixité numérique et de soutenir les projets qui impactent positivement notre société. C’est un DoTank constitué de 200 femmes et hommes experts du numériques qui œuvre à mettre en avant la diversité des talents dans la tech.

L’ECV DIGITAL, une école engagée en faveur de la mixité dans le digital

Depuis notre création, nous nous sommes positionnés comme une école engagée sur les problématiques de mixité et de parité sur la formation et l’éducation à la transformation digitale. Ainsi, devenir partenaire de cet événement fort était une évidence au vue des objectifs que nous défendons. L’accompagnement des étudiantes souhaitant s’orienter vers les métiers du numérique, fait partie intégrante de notre pédagogie. Nous avons à cœur d’offrir l’opportunité aux futurs professionnels du digital homme et femmes, de surmonter les représentations sociétales erronées de ce secteur afin de s’insérer au mieux professionnellement.

 Convaincus par nos engagements, 50% de nos effectifs étudiants sont aujourd’hui composés de jeunes filles désirant devenir des futurs professionnels du numérique. Comme l’explique Alexia Moity, Directrice de l’ECV Digital : « Nous travaillons au quotidien avec les équipes pédagogiques pour leur expliquer que seules les motivations, les compétences et les qualifications sont de réels enjeux dans ces secteurs ».

 

Mounir Mahjoubi, , Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Économie et des Finances et du Ministre de l’action et des comptes publics, chargé du numérique, Merete Buljo présidente des Digital Ladies & Allies et Patrick Hermand  Président et Fondateur de l’ECV.