>
>
>

HackForPlanet – Thème 3 : DataViz et Sécurité

À l’occasion du Hackathon 2018, en partenariat avec GoodPlanet, les étudiants ont du choisir parmi 5 thématiques pour répondre au brief, dont la DataViz et la Sécurité. Ainsi, les étudiants ont pu s’interroger sur la question des données : comment sont-elles récupérées, présentées, protégées ? Retrouvez les témoignages  d’étudiants et de coachs.

 

Une fois la solution trouvée, tout l’enjeu est de savoir récolter, trier, afficher et protéger les informations.  Nous avons  interrogé Alexis Porraz, étudiant en 1ère année de Bachelor : « Notre objectif est de savoir comment optimiser au maximum ces données pour en faire une base visuellement exploitable« .

Dans la même équipe qu’Alexis, se trouve son parrain : Matthieu, étudiant en Master 2, spécialisé en Développement web. Il précise : « Nous devons nous occuper prioritairement de la partie serveur et de la sécurité. Car imaginez qu’un braconnier récupère des informations sur l’emplacement des éléphants… Cela pourrait être fatal pour la faune botswanienne. »

Pour Matthieu, l’interface graphique est un point secondaire car il faut se focaliser sur le traitement des données. Celui-ci doit se montrer rapide, clair et compréhensible. Mais l’idée est tout de même de transformer les données reçues en images, courbes ou formes facilement compréhensibles.

Les coachs les accompagnent sur la partie interface graphique. En effet, il faut penser aux moyens sur place, à vulgariser les informations pour des personnes ne connaissant que très peu Internet. Les paramètres de la flore botswanienne sont aussi un critère à ne pas négliger. Pour les coachs, il faut « Aller au-delà du sujet, voir plus large ». En effet, les habitants de différents villages sont confrontés à des facteurs étrangers à leur environnement quotidien, il faut donc anticiper au maximum les faits extérieurs.

 

Mathis Guyen