>
>
>

Cdiscount : quand supply chain rime avec performance

Dans le cadre du cours de Supply Chain de l’ECV Digital Bordeaux, nos étudiants de mastère Web Marketing ont eu l’opportunité de visiter le vendredi 10 mars 2017, l’un des entrepôts du centre logistique de Cdiscount à Cestas. Emilie Lewis, CEO & Co-Fondatrice de Connexion Châteaux et Loïc Bocquet, directeur du site logistique de Cdiscount ont eu la gentillesse d’accompagner nos étudiants durant cette journée.

 

Cdiscount voit le jour en 1998 à Bordeaux sous l’impulsion des frères Hervé, Christophe et Nicolas Charles. Avec une offre produits de plus de 100 000 références, issues de plus de 40 univers, ce site marchand dédié aux produits culturels est devenu un acteur incontournable de l’e-commerce en France.

Retour d’expériences de nos étudiants :

 

 

« Au delà du cours d’Emilie, on s’est rendus chez Cdiscount où nous avons été reçus par Loïc Bocquet, directeur du site de Cestas. Sur une surface de près de 100 000 km2, Loïc nous a expliqué que Cdiscount a commencé comme bon nombre d’entreprises : dans un garage. Presque 20 ans plus tard, Cdiscount génère près d’1,5 milliard d’euros de chiffre d’affaires, notamment grâce au pôle high tech qui a façonné leur activité. »

(Extrait : Adrien Coustet – Mastère Web Marketing)

 

 


« Loïc commence par nous expliquer la fonction de chaque entrepôt et nous donne les principaux chiffres de superficie et le nombre d’engin s’activant chaque jour sur les lieux « Un semi-remorque quitte le site toutes les 12 minutes et peut peser jusqu’à 4 tonnes ». Il nous apprend également que 450 personnes travaillent toute l’année sur le site pour faire partir les colis dans la France entière. Cette effectif est quadruplé lors des temps fort d’activité de l’année (les soldes et Noël) et peut monter jusqu’à 1600 personne. Lors de la période des fêtes de fin d’année, la plateforme s’active jour et nuit, 24 h sur 24. »

(Extrait : Gauvain Taffonneau – Mastère Web Marketing)

 

 


« Forcément, avec près de 100 millions d’euros de stock en période creuse, une bonne gestion des stocks s’impose. Tout est bien rangé, sur des “étagères” qui devaient bien mesurer 10 m de haut. Ensuite, il nous a emmené voir chaque étape de préparation d’une commande : le picking des produits dans les stocks, la préparation de commande puis l’emballage et l’envoi. Une partie de la chaîne de préparation et d’emballage est d’ailleurs automatisée par des machines qui simplifient et accélèrent le travail des employés. Environ 4000 commandes sont traitées par heure pour un panier moyen de 100€. »

(Extrait : Adrien Coustet – Mastère Web Marketing)

 

 

 

« Une intégration et une maîtrise experte de la logistique, telles sont les forces majeures de l’acteur français. Pour une gestion efficace et optimisée des commandes réalisée sur la marketplace, le stockage des références est pensé non seulement par poids mais aussi par popularité. Dans une logique d’économie des coûts et d’optimisation des performances, Cdiscount fait preuve d’un contrôle quasi total du processus logistique : stockage des références, traitement des commandes en ligne, préparation et envoi des colis, gestion des retours et service client. Un tel modèle logistique participe ainsi au succès de la marketplace et révèle un supply chain management constant dont l’innovation et la remise en question sont les maîtres mots. »

(Extrait : Claire Pommier – Mastère Web Marketing)