>
>
>

Caroline et Ronan, en Bachelor Chef de projet digital, sont en stage au Canada !

Dans le cadre de leur troisième année de Bachelor Chef de projet digital, ils réalisent un stage de fin d’année d’une durée de 6 mois à Montréal. Cette période d’immersion professionnelle renforce leurs connaissances et permet d’acquérir, dans la pratique, de nouvelles compétences liées à leur futur métier. 

 

Avant de poursuivre leur formation en Mastère en alternance, Caroline BARAL et Ronan CHÉREUL, en troisième année à l’ECV Digital Nantes, ont choisi de réaliser un stage de 6 mois dans l’agence web Redbox Media à Montréal, au Canada. Découvrez leur témoignage !

 

Choisir la découverte plutôt que le « déjà-vu ». 

« Pourquoi rester dans sa zone de confort quand on a la possibilité de découvrir un autre pays ?

Pour nous, c’était une évidence de saisir l’opportunité de connaître un nouveau mode de fonctionnement, que ce soit d’un point de vue personnel ou professionnel. Nous étions curieux de savoir comment ça se passe ailleurs et aussi de pouvoir prendre du recul avec ce que l’on connait. »

 

La culture travail-plaisir des canadiens. 

« Professionnellement, au Canada, la première chose qui nous a frappé, c’est l’absence d’horaires à respecter. Nous avons 40 h à faire par semaine, mais c’est tout à fait possible de venir à 11 h, tant que le travail est fait. Nous pouvons organiser notre temps librement, ce qui est plutôt sympa. Par contre, les salariés n’ont que 2 semaines de congés payés.

Au quotidien, le Canada est un pays très agréable (sauf peut-être l’hiver et ses -20 degrés) (rires). Nous découvrons plein de paysages merveilleux, visitons de belles villes et la population locale est très accueillante et toujours prête à rendre service. C’est un pays où l’on se sent en sécurité. D’ailleurs, ici, peu de personnes ferment leur maison à clé ! »

 

Quelques démarches pour une expérience inoubliable.

« Nous avons fait les mêmes démarches qu’en France pour trouver notre stage à l’exception de la demande du visa travail, qui n’est pas forcément la plus évidente. Il faut compter minimum 6 semaines pour recevoir son visa. On était donc un peu sous pression pour trouver un stage dans les délais. Dans notre cas, c’est une candidature spontanée faite auprès d’un de nos contacts qui nous a permit de décrocher le stage. »

 

Des missions autour du web et du print. 

« Nous avons intégré l’agence Web Redbox Media en mars dernier. Nos principales missions sont la création de wireframes et des maquettes de sites, de la retouche photo, de la création de visuels web (bannières, post réseaux sociaux, newsletters, etc.), mais aussi un peu de créations de visuels print (passeport restauration, chevalet de table pour des événements, etc.) »

Les conseils pour trouver son stage à l’étranger : 

« Les stages à l’étranger demandent de l’anticipation et une bonne organisation. Je conseille fortement aux étudiants qui souhaitent vivre cette expérience de s’y prendre longtemps à l’avance. Également, de ne pas hésiter : tenter l’aventure ce sont toujours de belles expériences que l’on oubliera jamais. »

 

Pour les contacter : 

Caroline Baral :  LinkedIn

Ronan Chéreul : LinkedIn