>
>
>

Amandine, en 3ème année de Bachelor passe un semestre à Oslo !

Dans le cadre de leur 3ème année – Bachelor chef de projet digital, nos étudiants peuvent effectuer un semestre à l’étranger en échange Erasmus.

Amandine Loiseleur, a été sélectionné pour passer 6 mois à Oslo, à la Westerdals Oslo School of Arts Communication and Technology pour y étudier le Web Design. 

 

Dans cet article elle vous en dit plus sur son départ et son envie de voyager en étudiant grâce à l’ECV Digital.

Pourquoi avoir choisi de partir en Erasmus, pourquoi Oslo ?

« Je suis depuis très longtemps passionnée par la culture Scandinave et crois sincèrement que nous avons beaucoup à apprendre de leur mode de vie. A part ça, j’étais plutôt ce genre de fille à rester dans sa zone de confort le plus possible, n’ayant connu que la vie quotidienne française. Je savais que j’avais besoin d’une destination qui partageait la culture Occidentale. Oslo s’est présenté à moi dans la liste des destinations Erasmus. Je savais que la sélection était rude, mais le Nord me faisait vraiment envie, pour son design d’abord mais aussi pour ses valeurs, et l’hiver ne me faisait pas peur. »

 

 

Quelles démarches avez-vous du faire sur place et avant pour votre logement/papiers etc .. ? 

 

« Le dossier d’inscription est dense, les lettres de motivations, de recommandations et un book étaient nécessaires pour prétendre à ce semestre. Il m’a été utile de demander conseil à mes professeurs à l’ECV Digital et de travailler une grande partie du temps sur les rendus que je souhaitais montrer à travers mon portfolio.

Pour le logement, j’ai eu la chance de pouvoir prendre la chambre d’une étudiante Norvégienne qui partait aux mêmes dates que moi dans un autre pays. Westerdals, l’école qui m’a accueillit m’a permis d’entrer en contact avec elle quelques mois avant mon départ et de gérer les papiers avec elle. Pour les autres, je sais que l’école leur a permis de trouver assez facilement un logement dans les résidences étudiantes. 

Pour le reste, je peux circuler librement en Norvège sans Visa. Même en n’étant pas dans l’Union Européenne, je suis dans l’espace Schengen, ce qui facilite un grand nombre de démarches administratives.« 

 

Quelles sont les matières que vous avez en cours ? Qu’est-ce que cela vous apporte en complément du cursus de l’ECV Digital Paris ? 

 

« Je suis actuellement sur un projet créatif libre pendant 8 semaines où mes professeurs m’apportent des conseils en fonction du projet que j’ai choisi. L’intérêt de ce procédé est de pouvoir créer différemment qu’à l’ECV Digital où les projets sont souvent de courte durée. Ici, je peux apporter une grande importance à la recherche d’inspirations, de procédés, de supports innovants… Le fait de changer d’environnement invite aussi à changer ses habitudes : une nouvelle dynamique de travail, des inspirations différentes, un nouveau souffle qui fait du bien. 

Ce semestre m’apporte donc un recul plus artistique, qui se concentre sur la pensée et le « pourquoi on fait les choses  » . Au-delà des méthodes de l’école, les retours des autres élèves, venus des quatre coins de l’Europe permet d’avoir une vision plus ouverte sur son travail, là où notre pensée est parfois trop conditionnée par notre culture, surtout sur les projets créatifs. « 

 

Quels conseils pourriez-vous donner à un étudiant qui souhaiterait partir en Erasmus ?

 

« Sauter le pas, qu’on aime l’aventure ou non car c’est l’une des rares occasions où partir vivre ailleurs est aussi facile. Cette ouverture d’esprit est une expérience incomparable. 

Bien choisir sa destination en se renseignant sur la vie quotidienne, les coutumes, ce qui change par rapport à ce qui nous semble complètement normal en France. C’est important pour ne pas se retrouver avec de mauvaises surprises (par exemple la vie à Oslo est deux fois plus chères qu’à Paris, il est donc important de prévoir un budget conséquent).

Enfin, un semestre Erasmus est une opportunité pour changer de sa routine qui parfois nous empêche d’avancer. Il faut profiter au maximum de cette expérience pour découvrir des visions différentes, discuter, améliorer son anglais bien-sûr, parcourir le pays, s’ouvrir au monde finalement. »

 

Amandine a décidé de partager son expérience via son projet Ø

https://amandineloiseleur.myportfolio.com/the-northern-trip

 https://vimeo.com/amandinelslr