>
>
>

A la découverte de l’écosystème numérique bordelais

Le 21 septembre 2016, la première masterclass de l’ECV Digital Bordeaux a permis à ses étudiants de rencontrer Philippe Métayer, chargé de mission économie numérique à Bordeaux Métropole, venu leur présenter la dynamique et les différents acteurs de l’écosystème numérique bordelais.

Qu’est-ce que la French Tech ? Qu’est ce qu’un accélérateur de start-up ? Qu’est ce qu’une pépinière ? Comment s’inscrire dans cet écosystème riche et grandissant ? Voilà quelques exemples de questions auxquelles l’intervention de Philippe a permis de répondre.

Retour sur cette soirée d’échange grâce aux facilitations graphiques réalisées par les mastères Web design et UX design et à quelques extraits d’articles signés par les mastères Développement web et Web marketing.

 

facilitation_graphique_sophie_liados

Sophie Liados – Mastère Web design

« On peut aisément voir tous les côtés positif à la croissance exponentielle du Web ( et des technologies qui en découlent ). Qui peut se plaindre aujourd’hui de ne plus avoir à chercher sa route, une place de parking vacante, ou encore de trouver facilement un endroit où stocker ses meubles ? Qu’on se le dise, les applications vivant dans notre smartphone ont tout pour nous séduire, et nous sont aujourd’hui indispensables, sans que nous en ayons toujours conscience. Elles peuvent non seulement avoir un impact social positif, puisque de plus en plus basées sur l’entraide communautaire, et certaines présentent même des solutions écologiques plus que jamais décisives pour le futur de l’humanité. Mais il y a autre chose qui rend cette ère Internet autrement particulière : l’accès illimité au savoir et aux outils, permettant d’être soi-même acteur de ces solutions. Chaque problème de la vie peut être analysé, et d’un simple travail de réflexion peut naître une entreprise proposant de répondre à un besoin, plus ou moins utile. Mieux encore, on trouve aujourd’hui des organismes dont la mission est de soutenir et d’accélérer le développement de son idée, dès lors qu’elle est bien pensée et prometteuse. Favoriser l’émergence d’innovations amenant de nouveaux métiers, tel était l’axe majeur de la conférence animée par P. Metayer, rapportant que 60% des métiers de 2030 n’existent pas encore. » Guillaume Darricau  – Mastère Développement

 

fgraph-meghane-corrigee

Méghane Lemonnier – @megbaulem – Mastère UX

« Bordeaux est réellement un acteur actif dans le tissu économique numérique français, labélisée FrenchTech et avec plus de 25000 emplois dans le secteur du numérique et une communauté ultra connectée et active sur les réseaux (1ère communauté interactive des  métropoles en France avec plus de 11000 followers sur Twitter @FrenchTechBx).

Le label FrenchTech, c’est quoi ? FrenchTech c’est un label économique français qui regroupe tous les acteurs du numérique ayant une ambition collective au service de la croissance des entreprises du numérique et de la Tech, en s’articulant autour de 3 leviers d’actions : Féderer, Accélérer, Rayonner. Bien qu’étant un label français, la FrenchTech est présent dans de nombreuses villes à travers le monde (Montréal, Hong-Kong, Cape-Town, Londres, Abidjan, New-York, Seoul, San Francisco, Tokyo)… La métropole de Bordeaux a gagné son label, ou plutôt mérité, car celle-ci œuvre énormément pour amener son économie et sa croissance, via et vers le digital. En témoignent les nombreux lieux phares agissant en faveur d’une numérisation de l’économie (Darwin, Les Bassins à flots digitaux, la future Cité Numérique…), les nombreux incubateurs, accélérateurs, pépinières, couveuses, clusters , associations (Bdx Entrepreneurs, AEC, Bdx Games, eCom33, le Syrpin, Apacom, Le Club des Entrepreneurs, CATS), mais également les événements favorisant la croissance et l’émergence de nouveaux modes de pensée et de faire (la Semaine digitale, la Grande Jonction, le Quai des Entrepreneurs…). L’économie numérique du bordelais mais également de toute l’Aquitaine, est articulée autour, non seulement des ambitions du label FrenchTech, mais également de 5 piliers majeurs, à savoir : la visibilité, les marchés, l’accélération, l’international et les talents ! » Rémy Albinet @ZeRems- Mastère Web marketing

 

dsc_3279

Facilitations graphiques en live pendant la masterclass

« Si l’on ne devait retenir qu’un enseignement de l’intervention de Philippe Métayer auprès des étudiants de l’ECV Digital Bordeaux, cela serait sans doute l’importance d’exercer une veille active sur l’actualité du numérique.  Pour se placer en expert averti de l’écosystème numérique de la métropole bordelaise, l’un des facteurs de réussite est avant tout de bien choisir ses sources. » Claire Pommier @Claire_Pommier – Mastère Web marketing