>
>
>

Penser éco-conception dans le web : un nouveau défi !

On constate aujourd’hui que les sites web que nous développons sont trop lourds. Ce phénomène d’« obésiciel » a un double impact : c’est un surcoût important pour l’entreprise et cela a une influence sur l’environnement. De nombreux sites ont déjà pris conscience de ce problème et ont amélioré la conception de leurs sites internet. Côté développeurs, comment travailler avec l’objectif éco-conception en tête ?

 

Les sites corrects en termes de poids sont en général des sites simples. Pour faire un site simple, il faut cibler le besoin de ses utilisateurs et être capable de le mettre en place de manière optimisée et sans fioritures. Un exemple très parlant est le site de vente de billets de la SNCF comparé au site Captain Train : l’un propose le service de base dans une partie du site, mais avec un tas de services annexes que l’internaute n’est pas venu chercher, alors que l’autre propose uniquement la vente de billets de train et l’exécute parfaitement. La conséquence pour un site qui propose trop est qu’il fait aussi télécharger trop de données à ses utilisateurs.

 

sncf-capitaine train

 

Lorsqu’un gros site a correctement défini le périmètre des fonctions à garder sur son site, il reste des critères à respecter pour avoir un poids en concordance avec sa taille. On peut citer comme techniques connues la diminution du nombre de requêtes, la compression des images, la mise en cache à plusieurs niveaux, etc. (voir ici les bonnes pratiques de l’éco-conception web).

 

checklist-ecoconception

 

Mais ce sont des pratiques non indispensables au rendu du site et elles peuvent donc être facilement laissées de côté pour respecter les délais. Malheureusement, on ne revient pas forcément sur ces points dans les contrats de maintenance qui suivent la livraison, et le client, qui pourtant suit son site après livraison, préfère privilégier les questions de SEO à celles de développement durable.

 


ecoconception amont

 

Alors, ne devrions-nous pas davantage sensibiliser nos clients et nous engager sur des critères de poids avant la conception de leur site internet ? En réalité, plus on intervient tôt dans la phase de conception, plus on a de leviers pour fabriquer un produit qui consomme moins d’énergie.

 

Tony Lucas – @TonyL29 – Promo Mastère Dév